Un conseil ? 01 45 11 97 65 | Une question ? bonjour@kollori.com

Comment aménager des bureaux pour le personnel handicapé ?

double banque d accueil fifty fifty

Comment aménager des bureaux pour le personnel handicapé ?

Accueillir du personnel handicapé au sein de son entreprise peut demander des aménagements plus ou moins importants en fonction de s’il s’agit d’un handicap physique ou mental. De même, une pathologie peut entraîner des besoins différents d’une personne à une autre. L’idéal est donc de s’entretenir avec les employés concernés, afin de répondre à leurs véritables besoins.Dans cet article, nous vous en disons plus sur les obligations légales d’une entreprise concernant le handicap, avant de vous présenter les aménagements à prévoir et les aides financières mises à votre disposition.

bordure en forme de vagues (ne pas toucher)

Quelles sont les obligations légales d’une entreprise en termes de handicap ?

Afin de faciliter l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap, les entreprises sont soumises à des obligations légales. En effet, lorsque leur effectif est supérieur à 20 salariés, elles doivent impérativement compter au minimum 6 % de travailleurs handicapés.En cas de non-respect de cette règle, les sociétés sont contraintes de verser une contribution financière à l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph).

De plus, il est inscrit dans la loi du 11 février 2005 que le personnel handicapé doit être traité de la même manière que les autres salariés. En parallèle, l’équipe de direction a le devoir de venir en aide aux employés en situation de handicap pour qu’ils puissent œuvrer dans les mêmes conditions que leurs collaborateurs.Cela comprend notamment l’aménagement des bureaux et l’installation de matériel adapté à la nature de l’incapacité et au poste de travail.

travail fauteuil roulant
personnel mal entendant

bordure en forme de vagues (ne pas toucher)

Quels aménagements prévoir pour le personnel handicapé ?

Pour permettre au personnel handicapé d’exercer son activité dans de bonnes conditions, il est essentiel de prévoir des aménagements, tant en termes de mobilier et d’équipement, qu’au niveau de l’accessibilité des lieux. Ci-dessous, nous vous en disons plus sur les adaptations à mettre en place au sein de votre entreprise.

1. Choisir un mobilier ergonomique

Contribuer au bien-être de votre personnel en situation de handicap passe par le choix du mobilier. Afin d’être optimal, il est conseillé d’opter pour des meubles ergonomiques et adaptés aux différents handicaps.Par exemple, il est incontournable de vous équiper d’une banque d’accueil PMR, qui sera utile à la fois pour vos collaborateurs et vos visiteurs, en particulier si votre entreprise est ouverte au public.

Pour les postes qui requièrent une surface de travail, il convient de vous tourner vers des bureaux réglables en hauteur. Ainsi, l’utilisateur pourra le paramétrer à sa convenance, notamment s’il est en fauteuil roulant ou s’il utilise un siège ergonomique possédant des accoudoirs.

En cas de doute, vous pouvez faire appel à la médecine du travail, à l’Agefiph ou à un architecte d’intérieur spécialisé. Tous ces interlocuteurs sont en mesure de vous accompagner dans l’aménagement de vos bureaux.

2. Opter pour des équipements adaptés au poste de travail

En parallèle du mobilier, il est recommandé d’investir dans des équipements adaptés au handicap et au poste de travail. Plusieurs solutions peuvent alors être envisagées.

Pour les collaborateurs malentendants ou sourds, il est essentiel de personnaliser les outils de communication. Il peut s’agir, par exemple, de logiciels qui transforment les audios en langue des signes, de vibreurs ou encore d’amplificateurs de sonnerie.

Vos collaborateurs malvoyants ou aveugles, quant à eux, ont besoin d’un logiciel spécifique de grossissement de caractères, également appelé télé-agrandisseur, d’une loupe, d’un clavier braille ou encore d’un éclairage adapté.

En cas de handicap moteur, il peut être pertinent de prévoir des repose-bras ergonomiques, un double-écran surélevé, une souris et un clavier ergonomiques, un stylo ergonomique ou encore une pince de préhension.

3. Veiller à l’accessibilité des bureaux

Il est également important de veiller à l’accessibilité de votre entreprise. Cela consiste à vous assurer qu’il n’y a aucun obstacle sur le chemin de vos collaborateurs. Dans le cas contraire, plusieurs alternatives existent :

  • Installer une rampe d’accès ;
  • Prévoir un ascenseur ;
  • Vérifier l’espace disponible entre le mobilier, afin qu’un fauteuil roulant puisse y passer sans difficultés ;
  • Opter pour des portes automatiques ;Mettre en place des bandes d’aide à l’orientation ;
  • Soigner la signalétique, afin de prévenir tout danger ;
  • Réserver des places de stationnement au personnel handicapé.
cuisine accessible handicap
amenagement lieux collectifs

4. Penser à l’aménagement des lieux collectifs

L’aménagement de vos locaux ne s’arrête pas aux bureaux, mais doit également concerner les lieux collectifs.

Ainsi, les sanitaires doivent être accessibles aux personnes en situation de handicap.L’espace doit être suffisamment grand pour accueillir un fauteuil roulant et permettre des manœuvres pour le transfert.

De même, une barre d’appui est à installer près des toilettes pour faciliter les mouvements et assurer la sécurité.

Le lavabo devra respecter une hauteur de 70 cm et le miroir sera incliné.

Enfin, si vous disposez d’une cuisine ou d’une cafétéria, vous devrez vous assurer qu’elles soient accessibles à tous.

Vous pouvez notamment prévoir de la vaisselle ergonomique, installer des placards basculants ou encore proposer un porte-plateau.

bordure en forme de vagues (ne pas toucher)

Comment bénéficier d’aides financières pour les travaux ?

Selon le niveau d’accessibilité des bureaux et le degré de handicap du personnel concerné, il est possible que des travaux et aménagements importants soient nécessaires pour assurer le bon accueil de vos collaborateurs. Afin de faire face aux dépenses, vous pouvez bénéficier de diverses aides financières. Nous vous les présentons ci-dessous.

Subvention de l’Agefiph pour l’aménagement

Dans le but de compenser les frais liés à l’achat de matériel spécifique, votre entreprise peut demander une subvention à l’Agefiph.

Il s’agit d’une aide ponctuelle, dont le montant est calculé après l’analyse de chaque situation. Effectivement, cet accompagnement a pour objectif de compenser le handicap. Les besoins varient donc d’un employé à un autre.

amenagement detente personnel handicap
bureaux accessibles ascenseur

Autres aides de l’Agefiph

En complément de la subvention, vous pouvez prétendre à d’autres aides, comme :

  • L’aide à l’accueil, à l’intégration et à l’évolution professionnelle ;
  • L’aide à l’adaptation des situations de travail ;
  • L'aide à la recherche de solutions pour le maintien dans l'emploi ;
  • L'aide à la formation dans le cadre du maintien dans l'emploi ;
  • L'aide à l'embauche en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation ;
  • L'aide à l'emploi des travailleurs handicapés (AETH).

Toutes ces compensations financières ont pour objectif de faciliter l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap et d’assurer leur évolution professionnelle.

double banque d accueil fifty fifty
Accompagnement personnalisé

Vous souhaitez rendre vos bureaux, votre cabinet ou votre établissement accessible à tous 
les profils de collaborateurs et clients ? On vous recommande le mobilier et les aménagements adaptés.

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,